10.25.2016

Georges Moustaki et Maxime Le Forestier - Une cousine


En duo avec Maxime Le Forestier, Georges Moustaki interprète la chanson "Cousine" que Maxime Le Forestier a écrite et composée pour lui.

À propos

Dans une interview publiée dans le journal français Le Figaro , Maxime La Forestier  parle de ses souvenirs  à propos de son ami Moustaki qu'il a connu à l'âge de 16 ans .

"Une fois, il m'a demandé qu'on écrive une chanson ensemble, en studio. J'ai commencé à travailler puis il s'est endormi. Donc, j'ai fini la chanson Une cousine seul. Il ne l'a chantée qu'une fois sur scène."  ( Maxime Le Forestier ) ( le Figaro 23.05.13 )


Paroles

Où que mes désirs me promènent,
Où que la vie m'envoie traîner,
Partout où je pars,
Partout où je vais.
Où que les avions m'emmènent,
Dans tous les bars,
Je reconnais...

Une cousine, une amante, une femme,
Une amie de toujours, une passion, un drame,
Un amour pas fini
Et un lit
Pour danser à côté d'une fête
Avec la mer autour, quand les nuits le permettent,
Un amour infini
Et un lit.

C'est la terre que je partage
Avec les gens que je connais.
Partout où je pars,
Partout où je vais.
Chaque instant de mon voyage
A son histoire
Et son secret.

Une cousine, une amante, une femme,
Une amie de toujours, une passion, un drame,
Un amour pas fini
Et un lit
Pour danser à côté d'une fête
Avec la mer autour, quand les nuits le permettent,
Un amour infini
Et un lit.

J'adopte les chansons qui traînent
Et les petits airs qui font pleurer.
Partout où je pars,
Partout où je vais.
Quelquefois je ramasse les miennes
Au piano bar
Quand j'ai quitté.

Une cousine, une amante, une femme,
Une amie de toujours, une passion, un drame,
Un amour pas fini
Et un lit
Pour danser à côté d'une fête
Avec la mer autour, quand les nuits l'permettent,
Un amour infini
Et un lit
Pour dormir

-Albums studio 1986

Sources

INA.fr
Le figaro.fr
Vidéo
Georges Moustaki International Fan Club

10.14.2016

Haïti Chérie , chanson reprise par Georges Moustaki ( 2005 )



Haïti Chérie est une chanson patriotique d'Haïti créée par Othello Bayard en 1920.

La chanson fut écrite sous le nom de "Souvenir d'Haïti". Othello Bayard a composé la musique et écrit les paroles qui résonnent comme un écho dans le cœur et la mémoire collective du peuple haïtien.

Si elle n'est pas l'hymne national haïtien, qui est La Dessalinienne, elle n'en demeure pas moins un hymne patriotique, populaire et affectif pour le peuple haïtien.

Le texte fut rédigé en créole haïtien. Vous pouvez suivre les paroles par ici

La chanson fut reprise en anglais par le chanteur américain Harry Belafonte, et en français par le chanteur francophone Georges Moustaki

"Haïti chérie , il n'existe pas de meilleur pays que toi ! 
Fallait-il que je te laisse pour que je comprenne ta valeur ? 
Fallait-il que tu me manques pour que je puisse t'apprécier ? 
Pour que je ressente vraiment , tout ce que tu représentes pour moi ! " 

Georges Moustaki

Écoutez cette belle en haïtien par Moustaki

Chanson de l'album World Masters: Jou Jou. (2005)













Sources 
https://fr.wikipedia.org/ 
http://www.guidehaiti.com/

10.07.2016

Georges Moustaki - Grand-père



Ce titre est extrait de l'album : "Ma liberté"
Date de sortie : 1993


Georges Moustaki a deux parents grecs, Nessim et Sarah, "cousins germains, mais originaires de deux îles différentes". L'artisan de la dislocation, c'est Giuseppe (Joseph, Youssef) "comme moi", le grand-père, une légende dans la famille, qui fabriquait des gilets brodés pour les notables égyptiens. "Il braconnait, adorait l'huile d'olive. Un jour un bateau est passé, il l'a pris, est arrivé à Alexandrie. C'était l'Empire ottoman. Il était devenu turc, de papiers." "Je parle mal le grec, expliquait Georges Moustaki. Mes parents sont nés en Egypte. Pour moi et mes sœurs, le culte du français a vite occulté le grec, qui était la langue de l'exil." 
( Extrait Article publié sur Le Monde.fr )

Paroles

C'est pour toi que je joue Grand-père, c'est pour toi
Tous les autres m'écoutent mais toi, tu m'entends
On est du même bois, on est du même sang
Et je porte ton nom et tu es un peu moi

Exilé de Corfou et de Constantinople
Ulysse qui jamais ne revint sur ses pas
Je suis de ton pays, métèque comme toi
Un enfant de l'enfant que te fit Pénélope

Tu étais déjà vieux quand je venais de naître
Arrivé juste à temps pour prendre le relais
Et je finirai bien un jour par ressembler
À la photo où tu as posé à l'ancêtre

C'est pour toi que je joue Grand-père, c'est pour toi
Que je glisse mes doigts le long de mes six cordes
Pour réveiller un air tranquille et monocorde
C'est tout ce que je sais faire de mes dix doigts

Maître en oisiveté, expert en braconnage
Comme toi, j'ai vécu à l'ombre des bateaux
Et pour faire un festin je volais les oiseaux
Que le vent de la mer me ramenait du large

Comme toi, j'ai couru les filles et les rêves
Buvant à chaque source que je rencontrais
Et sans être jamais vraiment désaltéré
Sans jamais être las de répandre ma sève

C'est pour toi, que je joue Grand-père c'est pour toi
Pour remettre au présent tout ce qui est passé
Depuis que je ne parle plus que le français
Et j'écris des chansons que tu ne comprends pas

C'est pour toi que je joue Grand-père, c'est pour toi
Tous les autres m'entourent mais toi, tu m'attends
Même si tu es loin dans l'espace et le temps
Quand il faudra mourir on se retrouvera.

Vidéo

8.05.2016

Georges Moustaki - Maman, papa (live)



(Reprise de Georges Brassens) 1969

Paroles 

Maman, maman, en faisant cette chanson,
Maman, maman, je redeviens petit garçon,
Alors je suis sage en classe
Et, pour te faire plaisir,
J'obtiens les meilleures places,
Ton désir.
Maman, maman, je préfère à mes jeux fous,
Maman, maman, demeurer sur tes genoux,
Et, sans un mot dire, entendre tes refrains charmants,
Maman, maman, maman, maman.

Papa, papa, en faisant cette chanson,
Papa, papa, je redeviens petit garçon,
Et je t'entends sous l'orage
User tout ton humour
Pour redonner du courage
A nos coeurs lourds.
Papa, papa, il n'y eut pas entre nous,
Papa, papa, de tendresse ou de mots doux,
Pourtant on s'aimait, bien qu'on ne se l'avouât pas,
Papa, papa, papa, papa.

Maman, papa, en faisant cette chanson,
Maman, papa, je redeviens petit garçon,
Et, grâce à cet artifice,
Enfin je comprends
Le prix de vos sacrifices,
Mes parents.
Maman, papa, toujours je regretterai,
Maman, papa, de vous avoir fait pleurer
Au temps où nos coeurs ne se comprenaient encore pas,
Maman, papa, maman, papa.

Vidéo

6.30.2016

Heureusement qu'il y a de l'herbe


    Ce titre est extrait de l'album : Le Philosophe sorti en 1989


    Paroles 

    Il y a des chansons qui reviennent comme revient le mois de mai.
    Chanson d'amour, vieille rengaine où toujours rime avec jamais.
    Je veux, sur la même musique, parler du monde d'aujourd'hui
    Mi-souriant mi-nostalgique, conclure, déclarant ceci.

    Heureusement qu'il y a de l'herbe dans nos villes polluées
    Et que la nature est superbe quand elle pousse en secret
    Et ce n'est pas demain la veille qu'on viendra nous l'arracher.
    Un peu d'amour et de soleil suffit à la faire pousser.
    Un peu d'amour et de soleil suffit à la faire pousser.

    Oui ! .Je voudrais en quelques strophes
    Livrer messages et discours
    Et être un nouveau philosophe en allant chanter dans les cours.
    Avec mon piano à bretelles, j'irai de pays en pays
    Répandre la bonne nouvelle et faire un peu d'écologie.

    Heureusement qu'il y a de l'herbe dans nos villes polluées
    Et que la nature est superbe quand elle pousse en secret
    Et ce n'est pas demain la veille qu'on viendra nous l'arracher.
    Un peu d'amour et de soleil suffit à la faire pousser.
    Un peu d'amour et de soleil suffit à la faire pousser.

    Et si par malheur, je m'essouffle à vouloir tout dire en chantant
    Je me mettrai dans mes pantoufles, je m'arrêterai quelque temps.
    Mais comme revient l'hirondelle, un jour, à la belle saison
    Je reviendrai à tire-d'aile célébrer pelouses et gazons.

    Heureusement qu'il y a de l'herbe dans nos villes polluées
    Et que la nature est superbe quand elle pousse en secret
    Et ce n'est pas demain la veille qu'on viendra nous l'arracher.
    Un peu d'amour et de soleil suffit à la faire pousser.
    Un peu d'amour et de soleil suffit à la faire pousser.
    Heureusement qu'il y a de l'herbe, elle est douce et si parfumée.

    Vidéo